Loi Travail

ccf

Le droit du travail en France était une fierté. C’est terminé.

Patriote moi ? Pas le moins du monde. Au contraire, le patriotisme, ça me fait vomir. De nos jours, ça ne veux absolument rien dire. L’économie est elle patriote ? Non bien entendu. L’économie du capitalisme l’emmène tout simplement là ou c’est moins cher ailleurs. La où les affaires sont juteuses.
Toutefois pour un pays comme la France, le droit du travail était clairement une fierté de nos institutions que nous pouvions clamer. Nous avions la sécu, mais le droit du travail était aussi quelque chose qu’on pouvait clamer haut et fort et même si il faut une bonne paire de calot dans le pantalon pour attaquer son employeur car celui ci exagère un peu trop, c’était faisable. Maintenant, tout ceci vient de tomber comme un château de carte de crédit.

Avant tout, il est bon de se remémorer la façon dont nous avons acquis le droit du travail tel qu’il existe aujourd’hui (ou jusqu’à peu).
Le droit du travail d’il y a 20 ans était le résultat d’une suite de réflexion qui nous ont poussé à légiférer de tel manière. Depuis quelques années maintenant, les puissances économiques deviennent tellement puissantes que les pouvoirs législatif et judiciaire sont en train de se plier devant leur puissance.

Ce0fW9QWsAAr0W3

Le travail, c’est déjà la misère pour la majorité des travailleurs

Qui ne sait jamais fait exploiter par son employeur. Et si tu oses l’ouvrir, ton employeur te pourri la vie et/ou te vire.
Quand on a du travail


Et ce n’est pas le seul exemple. Il suffit de faire une simple recherche en ce moment sur twitter avec le hashtag (et surtout pas mot dièse) #onvautmieuxqueça et on se rend facilement compte qu’on est pas tout seul. Qu’en fait, TOUT le monde, n’importe quel salarié est pris pour un con. Quand on arrive à se faire virer car on a refusé de changer de prénom, ou que des salariés soit pistés afin de vérifier qu’il n’y a pas trop de pause pipi… Non. Je suis désolé mais non.
Quant à Valls qui ose dire à des salariés que lui aussi est dans une situation précaire, il est en CDD. Franchement, ai-je besoin de parler de ça ou bien ?
Allez juste comme ça, le type gagne en 2 ans tout juste 20 ans de smic. Et il ose parler de précarité ???

« T’as pas de travail ? Tu fais partie des 3, 4, 5, 6 ? Ils sont combien déjà ces chômeurs ??? »

68747470733a2f2f6672616d617370686572652e6f72672f75706c6f6164732f696d616765732f7363616c65645f66756c6c5f63653736373532396364646538663462656134312e6a7067
A l’inverse, quand on a pas de travail, on est considéré comme une sous merde. La crème de la fainéantise. Perso, j’ai un CV assez béton dans l’hôtellerie et quand pôle emploi décide de me proposer des offres d’emplois à 200 bornes de chez moi alors que, je n’ai pas de voiture, et de 2, c’est pour bosser dans un camping… Je ne sais pas dans quel algorithme mon CV est passé, mais il y a du y avoir une couille dans une ligne de code je crois. Ah et si je refuse 3 de ses offres ? Ben je suis foutu. C’est marrant, je n’ai reçu que des offres comme ça. J’ai voulu changer de branche. J’ai fais les recherches pour des formations, j’ai trouvé les formations, j’ai fait toutes les démarches et hop, curieusement, tout part en couille grâce à pôle emploi. Loin de moi l’envie de bousiller l’image de pôle emploi. Honnêtement, les pauvres conseillers sont pris à la gorge et je les plains sincèrement à se faire traiter comme ils le sont. Non par contre, j’en veux à mort à ceux qui tiennent les reines de l’administration. Comme toujours, ça revient à nos dirigeants, cette fameuse classe politique élégante. Les « élus ».
Donc quand je vois ça :
enflurcc
J’ai un peu envie de me jeter par la fenêtre. Moi je ne peux pas admettre qu’un politique puisse être dans l’exercice de ses fonctions alors que celui ci a déjà été condamné.

Le secret des affaires, un eldorado pour les voyous

A croire que chaque jour apporte son nouvel argument pour faire sortir les gens dans la rue. Sincèrement, j’ai parfois l’impression que l’état lui même essaye de motiver le peuple à descendre gueuler tellement sa gestion est nul. Et quand c’est pas l’état français, c’est l’Europe…
La nouvelle loi adoptée par le parlement européen tout récemment va encore plus permettre aux grosses entreprises de cacher leur bilan. De planquer leur argent ailleurs, de faire leur magouille et de ne pas payer d’impôt par dessus le marché. Les lanceurs vont donc bien pouvoir être attaqués à la première alerte donnée. Et tout ça en plein scandale PanamaPapers, suite des LuxLeaks, suite des… [Insert what you want] D’ailleurs quand on voit le sort réservé aux lanceurs d’alertes qui osent dévoiler les Luxleaks par exemple hein… Avec la directive sur le secret des affaires, pas d’affaire Luxleaks, pas de PanamaPapers. Vous savez, toutes ces sociétés qui magouilles H24. C’est nous qui payons les pots cassés. Et on le paye pas qu’une fois en fait.

Et toutes ces jolies lois qu’on va voter là, ce nouveau code du travail, tout ça ne va pas arriver tout seul en plus. Tafta pointe le bout de son nez. Si ACTA avait été repoussé, j’ai peine à croire que ça sera la même chose avec TAFTA TTIP CETA.

Combattre le chômage par plus de précarité… Mouais pas convaincu. Donner encore plus de pouvoir aux grandes entreprises, celles qui sont le plus déshumanisées, mouais… On vient de voter le secret des entreprises… Je n’ai pas l’impression que ça aussi ça va aller dans le sens des travailleurs. Celui des actionnaires et des dirigeants oui ! Mais le pauvre type qui trime pour faire tourner la boite à la sueur de son front lui, il devient quoi franchement ? Il fait partie de l’équation. Celle qu’un fond monétaire va récupérer pour l’exploiter et le couler le moment venu… Profit ❤

Les mouvements

Même si vous ne partagez pas toutes les idées, je pense sincèrement qu’il est important de se rassembler autour d’un même mouvement pour avoir de l’importance, du volume.

Tout en restant vigilant, voir par exemple l’achat du nom de domaine nuitdebout par une boite de com odieuse « Raiz », il est bon de soutenir ce gros mouvement qui prend pas mal d’ampleur. Non sans rappeler les indignés, le mouvement à le mérite d’être présent un peu partout. Moi ça me rappelle les #occupy qui ont bien agité les USA. Curieusement, les infos n’en parlait pas vraiment, et pourtant…
Donc allez dehors, faites entendre votre voix. Ensemble nous sommes légions. Ecoutez ce que des gens ont à dire. Faites le tri dans les différentes propositions que vous entendrez. Ça vous changera certainement des idées « révolutionnaires » qu’on a l’habitude de nous crier sur le poste de télévision.

Faites attention tout de même car les « forces de l’ordre » veillent à ce que tout ça soit bien sous contrôle.
bviol

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s