Les exégètes amateurs et la surveillance de masse

800px-loi-renseignement-hal-valls

Dans la lutte contre la surveillance de masse, on trouve beaucoup d’association. Parmi elles, un groupe se démarque. Ce groupe, c’est les exégètes amateurs. Et quand on dit que leur travail est hallucinant, le mot est faible.

Qui sont les exégètes ?

Au départ, pour lutter contre la mise en place de surveillance de masse que le gouvernement français s’est employé à mettre en activité d’abord dans des pays comme la Lybie (il y en a une flopée d’autre hein) puis en France, des associations ont crié au scandale. Pourquoi ? Parce que la mise en place de surveillance de masse sans garde fou… Que dis-je, la surveillance de masse tout simplement est un principe trèèèès dangereux.

Quand cette surveillance est venue frapper à nos portes, le nombre d’opposant s’est agrandie de manière considérable, et de ces cris, s’est formé un groupe. Formé de plusieurs membres de FDN, FFDN et de La Quadrature du Net, le groupe des exégètes amateurs est né.

Le but du gouvernement, comme il le vend au peuple est la lutte contre le terrorisme. Soit. Nous sommes tous d’accord pour dire que le terrorisme doit être éradiqué. Toutefois, on ne combat pas le terrorisme à la va comme je te pousse, il y a des manières de faire les choses. Même en mettant de coté des choses simples comme « et si on arrêtait de vendre des armes d’une manière totalement libéral ? » La surveillance global gouvernemental est elle une bonne solution ? Évidemment que non.

Pourquoi ?

J’aurai bien envie de citer un bon nombre d’argument mais sincèrement, j’en ai un peu marre aujourd’hui de me répéter encore et encore sur le pourquoi du comment donc, on va faire simple et essayer de trouver quelque chose de direct :
Afin que la surveillance de masse soit efficace au maximum, un point essentiel est la collecte de donnée et leur conservation. Que traduit la conservation des données et surtout qu’elles sont les arguments de la France pour la vendre auprès de la Cours de Justice de l’Union Européenne ?

Pendant son intervention, le gouvernement a poussé sa logique encore plus loin en allant carrément dans l’absurde : en gardant des données sur tout le monde, il estime qu’on peut aussi s’en servir pour les droits de la défense, pour permettre au suspect de prouver son innocence ! En droit, c’est le monde à l’envers : la fin de la présomption d’innocence. On ne doit plus prouver la culpabilité du suspect, c’est désormais au suspect de montrer qu’il est innocent.

Que veux donc dire tout ça ? Simplement que désormais, notre gouvernement prend chaque citoyen comme un éventuel coupable. On garde tout. Ainsi, le jour où on vous suspecte, on a déjà tout sur vous et il vous revient de prouver votre innocence. Difficile de se battre quand on est à nu. Pourquoi c’est dangereux ? Car justement l’état de droit est censé garantir une certaine logique. On n’accuse pas comme ça le premier venu. On doit prouver sa culpabilité. Inutile de préciser que les opposants politiques ne sont ABSOLUMENT pas une cible pour ce genre d’histoire. Bernard Squarcini vous le garantie. D’ailleurs, si vous avez une fiche S, vous pouvez le contacter, il sait les effacer apparemment (Oui c’est le monsieur qui se sert des services de renseignement pour ses affaires personnelles et celles de ses petits camarades). Les manifestants de la COP21 pourront aussi vous en parler. Ah bah non, c’est Hollande lui même qui l’avoue

Bernard Cazeneuve va même dans le pire du pire en expliquant que ces lois sont potentiellement dangereuses entres de mauvaises mains. La solution ? Eh bien il suffit tout simplement de revoter pour le PS ! Eh oui, ça serait con de voter FN pour filer le joujou à la Marine facho. Donc votez pour nous !
Autant de culot, il n’y a qu’un politicien pour nous l’offrir. J’en prends pour exemple Sarkozy Bismuth lors de son spectacle aux primaires UMP Ripoublicain « Mais vous n’avez pas honte ? Nous sommes sur un service public Mr Pujadas« . (< Best acteur ever)
cxh9lnuwiae1r5x

Bref, lutter contre le terrorisme est quelque chose que tout le monde défend mais il faut le faire avec des moyens intelligents et réfléchis, ET dans le respect de nos principes fondamentaux.
Actuellement, la France en état d’urgence (devenu permanent), déroge à quelques principes de la convention européenne des droits de l’homme comme prévu par l’article 15 de la convention.

La Convention garantit notamment :

  • le droit à la vie,
  • le droit à un procès équitable,
  • le droit au respect de la vie privée et familiale,
  • la liberté d’expression,
  • la liberté de pensée, de conscience et de religion,
  • le droit au respect de ses biens.

Elle interdit notamment :

  • la peine de mort,
  • la détention arbitraire et illégale,
  • les discriminations dans la jouissance des droits et libertés.
  • la torture et les peines ou traitements inhumains ou dégradants
  • l’esclavage et le travail forcé.
« L’état d’urgence en France permet aux autorités administratives de prendre des mesures restreignant les libertés comme l’interdiction de la circulation ou la remise des armes. Les mesures les plus sévères sont les assignations à résidences, la fermeture de certains lieux, l’interdiction de manifester et les perquisitions de jour et de nuit. Ainsi, il dessaisit la justice de certaines de ses prérogatives. Contrairement à l’état de siège, il n’implique pas les forces armées. » cf wikipédia

La France ne respecte plus la convention Européenne… Tout cela nous met au même rang que la Turquie et la Russie. Think about it…
Je vous fait la traduction pour plus de clarté :
La France ne respecte plus les droits de l’homme. C’est dit et affirmé.
Donc quand un politicien vous sort « nous sommes le pays des droits de l’homme » etc. Non, c’est faux. Nous sommes un pays qui ne respecte pas les droits de l’homme. Et c’est maintenant écrit dans le marbre.

Récemment, le gouvernement a voulu faire passer le fichier dit TES en plein Week end de jour férié. Dommage, NextInpact a remarqué la perle et le scandale a explosé. Là où c’est comique (ou pas) c’est que c’est le PS s’est fermement opposé à l’époque.
A l’époque, c’est la droite qui avait mis ce texte en place. Pourquoi donc aujourd’hui Mr Urvoas le défend t’il ? Mr Urvoas, vous savez le ministre de la justice et le même qui qualifia les opposants à la Loi Renseignement d’exégètes amateurs. Si vous savez ce qu’est un troll, je crois qu’on a atteint le niveau supérieur là. Et juste au passage, la société Amesys va filer un coup de main sur ce fichier de surveillance. Amesys. Rien que ça. Pour rappel, Amesys, c’est une boite française qui s’occupe de surveillance de masse impliquée dans des sales, mais alors vraiment vraiment très sales histoires. Genre complicité de torture
Au passage, ça c’est cadeau.
tesip

J’ai envie de vomir… Un gouvernement qui combat une loi totalitaire pour la mettre en place quelques années plus tard aidé d’une entreprise impliquée dans des histoires avec des dictatures moi je ne sais pas, ça ne m’inspire pas confiance.

Quand on met à l’écart le travail de la justice et des juges et qu’on laisse tout ça dans les mains de quelques personnes et bien entendu dans le plus grand secret parce que tout ça, c’est très opaque, et le tout sans garde fou, comment on appelle ça ? Un état totalitaire.
Sommes nous en dictature ? Pas au sens ou on l’entend. Mais comme le dit Mr Bayart, le monde n’est pas si binaire, on ne devient pas une dictature du jour au lendemain. Ce n’est pas : démocratie puis dictature en 2 jours. Par contre, on y vient doucement mais surement.

La différence entre la surveillance policière et la surveillance administrative ?
La surveillance administrative est politique.

Les exégètes amateurs combattent ces lois totalitaires. Bien qu’ayant plusieurs bord politique, leurs motivations sont réunis autour de cette lutte contre la surveillance de masse et le respect des principes fondamentaux.

Voici les dossiers qui sont en cours par ces membres :

Rien que ça.

Juste pour vous faire une idée, je sais que ça commence à faire en lecture, mais allez donc faire un tour sur leur site pour lire par exemple ce post. Ainsi, vous cernerez peut être un peu plus leur travail.

Les exégètes publient leurs mémoires à un rythme incroyable et avec toujours autant de punch (environ 60 mémoires en… 2 ans). Leur groupe, mené d’association française et plus, de fournisseurs internet, de militant convaincus et de juristes en font un groupe pas si amateur que ça.
Si vous avez envie de les soutenir, sachez qu’ils recherchent du monde. Que ce soit pour les aider en paperasse, en code ou autre !

 
http://peertube.diaspote.org/videos/embed/5835756b6c68d019420f25a3

Le site des exégètes amateurs
Leur Twitter

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s