Le Washington Post, Twitter et la culture Ney

cat-enough-internet

Ces derniers jours, un type condamné plusieurs fois a réussi à faire fermer le compte Twitter d’un journal ainsi que de son rédac Chef.

Cette magie de la modération algorithmique a pris forme car le monsieur (Jean Paul Ney le mythomane pour ne pas le citer) a juste eu besoin de signaler à l’aide de sa communauté de facho de 14 ans et via ses multiples comptes les comptes de reflets.info et de Kitetoa. Twitter a donc bloqué les comptes d’un média reconnu ainsi que de son rédac chef sur recommandation d’un type aux troubles compulsifs avérés.

Tout est revenu dans l’ordre donc et on pourrait dire que les choses ne vont pas si mal que ça. Ben c’est pas si simple. C’est pas si simple car c’est la seconde fois que cela arrive avec les mêmes interlocuteurs. Twitter annonce se battre (c’est la communication mise en place) pour la liberté d’expression et refuse la censure etc. Pour le coup, Twitter s’est planté de manière génial. Encore…
Pour la défense des équipes de Twitter, on pourra noter que Kitetoa (le Rédac chef de Reflets.info) avait balancé des infos personnelles concernant notre Jean Paul Ney national. Ce monsieur invente qu’il est menacé par des Pseudo Djihadiste et que cela met en danger sa famille. Hum, argument valable certes.
Petit problème Mr Ney, ces informations datent de pas mal de temps et sont désormais certainement fausses. De plus, Mr Ney diffuse lui même ce genre d’information sur son propre site internet. Reflets.info l’avait d’ailleurs bien remarqué.

img_20151202_213847Qu’on soit du point de vue de Reflets.info ou pas, cette histoire nous apprend qu’avec le système de modération présent,  des sites comme Twitter, Facebook etc, on n’a pas besoin d’argument valable pour censurer n’importe qui. Le même problème s’applique sur les droits d’auteurs où cette semaine, on a pu voir que la Warner a demandé la censure de son propre site internet ou encore avec cette histoire de censure de lien torrent d’Ubuntu. Problème, comment peux t’on faire une demande de déférencement sur un lien qui est légal au nom de la légalité ??

A tout vouloir automatiser, on en oublie l’éthique et la raison.

Parlons en de l’éthique d’ailleurs.

Snowden vous vous souvenez ? Mais siiii c’est un peu grâce à ce monsieur que la planète entière a eu un soupçon de réveil face à la surveillance de masse. Les politiques ont tous fait genre de ne rien savoir et ont noyé le poisson quand ils le pouvaient.

Snowden avait dérobé des documents de la NSA concernant la surveillance de masse illégal des USA sur la planète. Dans les faits, Snowden a transmis les documents à plusieurs médias afin que ceux ci gèrent eux même leurs diffusions.

Des journaux comme Le Monde en France, The Guardians en Angleterre ou le Washington Post aux USA ont donc participé en première ligne à la diffusion des documents « sensibles ». Ceci a permis d’ouvrir un débat sur la vie privée à l’ère du numérique. Bien que ce débat paraisse bien souvent stérile vis à vis des ambitions de surveillance généralisée des états, ce débat est vital en ce qui concerne notre évolution. Jamais nous n’agirons de manière habituelle en étant constamment surveillé et il est important de placer des gardes fous et un cadre légal sur la surveillance de masse ainsi que l’exploitation du Big Data. Pour la petite info, la Suisse entre dans son ère surveillance psychopatique aussi… Certains journaux ont carrément été décoré pour leur implication dans ces révélations. Et c’est le cas du Washington Post avec le prix Pulitzer.

Aux USA la période actuelle est assez tendu. C’est les présidentielles. Obama va devoir « se retirer » et son « jugement » auprès du grand public arrive à toute vitesse. Une question posée retentit parmi d’autres en ce moment : Obama doit il pardonner à Snowden ou non ?

De mon point de vue, c’est plutôt Obama qui devrait demander pardon à Snowden mais passons.

On parlait du Washington Post qui reçoit le prix Pulitzer du service public. On s’attend donc à se que le journal soutienne la pétition pour pardonner à Snowden. Le journal a défendu les révélations de Snowden en diffusant les infos dérobées à la NSA. Il a clairement passé sa ligne éditorial dans ce sens durant un paquet de temps !

Et là, il y a quelque chose de pourri au royaume des cowboys.
Au lieu de défendre le lanceur d’alerte, le Washington Post calque sa position sur celle de la maison blanche et accable Snowden o_O »
D’après le journal, les révélations ont pu mettre en danger la sécurité national.

1544474_260590864097303_1325577405_n

Alors on va juste rappeler les faits parce que là, on se fout un petit peu de la gueule du monde.

1_ Snowden transmet des informations à des organes de presses comme… le Washington Post. Une fois transmis, Snowden n’a plus d’influence sur la diffusion des éléments.

2_ Le Washington Post peut consulter d’autres médias pour décider de quel sujet aborder en premier, en second etc.

3_ Le Washington Post diffuse les fuites aux grands public et tout ça créé un immense scandale sur la planète. Aux USA (mais pas que), un immense débat est en train de prendre place et donnera lieu à de nouvelles lois d’encadrement de la surveillance mondial.

4_ Le Washington Post et d’autres médias sont décorés pour l’intérêt des informations auprès du grand public.

5_ Le Washington Post se frotte les mains. Grâce aux infos que Snowden a transmis, ça tourne ! C’est scoop sur scoop ! Tout va bien dans le meilleur des mondes. Ils peuvent remercier Snowden !

6_ Le Washington Post décide de dire que Snowden n’est qu’un sale traitre. Que ce qu’il a transmis aux médias est une honte et que c’est un méchant pas bô. Et la sécurité nationale dans tout ça nan mais oh ! Jamais il aurait du faire ça !

Oui mais voilà… Cher Washington Post. Ce n’est pas Snowden qui a diffusé les informations. C’est vous. C’est vous qui avait choisi quoi diffuser. Vous qui avez mis en danger la sécurité nationale.
Un journal qui utilise les infos de sa source pour ensuite lui chier au visage c’est beau. Il fallait oser.

A aucun moment, Snowden n’a choisi de diffuser tel ou tel document. Snowden a certes dérobés ces documents mais ce sont les organes de presse qui ont eu la liberté de les diffuser. Glenn Greenwald (journaliste au Guardian et qui a travaillé en direct avec Snowden) écrit carrément : « Snowden lui-même n’a jamais publiquement divulgué un seul document, donc tous les programmes révélés l’ont été, au final, par des organes de presse »

Facepalm

pulitzer1

Il va falloir repenser à remettre l’humain et le professionnalisme au centre avec tout ce que ça implique parce que ça part légèrement en couille là…

Et pour finir en beauté. Vous connaissez celle de la journaliste qui mélange extrême droite et extrême gauche tout en inventant des kalashnikov ? Non ? Pourtant c’est sur BFMTV. Et vous avez bien lu.. Mr Ney n’était pas loin. Décidément, il y a un bug dans la matrice.

golden-boy-punch

Source, et là aussi.

Publicités

Loi Travail #manif23Juin

trollmanif
Juste histoire de montrer un peu ce qu’il se passe en réalité.

D’abord prévu et autorisé donc, la manif du 23 Juin est interdite par le gouvernement. Puis, après un gigantesque coup de gueule citoyen qui n’aurait duré que le temps de le dire, la manif est finalement ré-autorisée mais selon des conditions. Des conditions ridicules d’ailleurs. On sent de suite l’intention de cadrer pour étouffer le mouvement de ses derniers mois. On sent aussi le fichage de tout ses mauvais militants. Le peuple n’a que faire d’eux. Ils sont la gangrène, alors fichons tout ça ! Bref, ça n’est pas encore commencé que c’est déjà le bordel. J’imagine d’ici le préfet de Paris avec Valls au bout du fil :
« Oué Manu ? C’est le préfet de paris à l’appareil. Non je t’appelle pas pour mes 135 condamnations pour entrave sur le droit d’asile non. Bah et puis comme toi et tes « blancos » c’est passé cr^me je me suis dit que… Bref, ne parlons pas de ça. T’as vu la manif des branleurs là ? Oué ? Bon ben ils veulent remettre ça, et comme la dernière fois tu m’avais dis que bon, il y avait moyen d’interd… Quoi ? Ah ok. Bon on autorise ou pas du coup ? Comment ça les deux ? Allo Manu ? Merde il a raccroché le con ! »

clarté
Un président se doit de créer la clarté. C’était pas très clair là pour le coup.

Pourtant, il l’avait dit Hollande. Il avait dit que la liberté de manifester, même pendant l’état d’urgence, c’était intouchable,. C’était il y a un mois… Il a du oublier visiblement, surement que le mondial de foot l’occupe trop, il zap ces propres discours. Boarf, après tout, il disait bien que le 49,3 c’est un déni de démocratie, ça ne l’a pas empêché de l’utiliser à reprise.

« Le seul droit que nous avons dans une République quand nous voulons changer, c’est le droit de manifester autant que c’est nécessaire »

Bon la manif étant autorisé (lol), on demande à ce que je ne sais pas combien de personnes se rassemble dans un espace bien trop restreint pour eux et que tout se passe bien. Cette manif commence bien… On ne sent pas du tout dans un zoo. Personne ne verra vraiment la manifestation car le trajet est tout petit. Les gens vont tourner en rond. L’espace autorisé est ridiculement petit. Pourquoi pas après tout… On est des animaux. Valls l’a dit ça aussi. Bon allez, je taquine, il s’est trompé dans sa phrase. Mais quand même !

testcamgif

Les manifestants sont fouillés à l’entrée. Ce n’est pas un, mais deux contrôles. Foulards, casques et autres écharpes sont interdits. On interdit même les masques qui permettent de respirer quand les lacrimos sont lâchées. Bizarre non ? C’est pas avec un masque qu’on va faire péter tout Paris. Parfois, il arrive qu’un manifestant se fasse recaler aux contrôles. La raison ? Le blouson est pas bon. Argumentaire-ment parlant, c’est un peu léger mais la police s’en branle. Déjà que le parcours était interdit puis finalement autorisé. En plus, il a une forme de capote. Alors, baisé pour baisé hein. Tiens, d’ailleurs même les bébés sont interdits. J’ai l’impression que les manifestants sont pris pour des fous sanguinaires qui vont tout bruler…

parc

Pendant que les manifestants n’ont pas le droit d’avoir de protection (et ça vaut aussi pour les journalistes), les panneaux publicitaires eux, ont été protégé. Bizarrement, j’ai du mal à comprendre en quoi la protection d’un panneau publicitaire est importante comparé à une personne mais bon. Chacun ses priorités. Notre système ne cache plus son jeu depuis longtemps après tout.

pub

Le cortège a déjà fait le tour que le reste des manifestants n’est pas encore parti. Comique. Ou pas.
matur

En fin de parcours et pour sortir de la zone, c’est la totalité des manifestants qui sont filmés. Un fichage ? Non, je suis surement mauvaise langue. Mais mon petit doigt me dit que non.
fil

A Lille, un drapeau de la CGT est déchiré au cutter par des policiers. Les policiers ont surement envie de travailler à vie et sans congé, et même sans salaire en fait.
cutter

Enfin, pour terminer, je voudrais que vous vous repassez cette vidéo 600 fois d’affilés. Et si ce n’est pas assez pour vous faire comprendre que ces gens là n’en ont strictement rien à foutre de nous, mais vraiment hein, repassez là encore un bon millier de fois.

Rassurez vous, nous sommes en état d’urgence, le droit du travail va trèèèèès bien et ceux qui vous défendent sont en paix. On les enferme.
Allez donc lire le post de Reflets.info « comment transformer une manif en promenade carcérale » aussi. Ça vaut le détour.

Naviguer anonymement sur internet avec Tor

tor

Le titre est un peu putaclique car nous allons le voir, Tor est utile pour naviguer anonymement, mais il ne fait pas tout non plus.

Tu rêves de naviguer sur internet avec un peu d’anonymat mais tu ne sais pas comment faire ? On peut en parler si tu veux.

Tor c’est quoi ?

Au delà du nom qui peut faire peur tellement les médias présentent Tor comme un outil de crypto-anarcho-pedo-terroriste, Tor est avant tout un navigateur internet. Traduction, il fait le boulot que fait Chrome, Safari, firefox, ou Edge (internet explorer).
Tor, c’est un simple navigateur internet qui est juste un peu plus paramétré pour vous permettre de naviguer un peu plus anonymement.
Attention, ne me faite pas dire ce que je n’ai pas dis (ne pas me confondre avec BFMTV hein). Tor n’est pas un VPN et Tor ne vous garantie pas un anonymat excellent (le VPN non plus d’ailleurs). Par contre, si vous l’utilisez de manière intelligente, Tor s’avère être un très bon outil.

htw2_fr
Le fonctionnement de Tor est assez simple dans les grandes lignes. En regardant le schéma ci dessus, on arrive à comprendre le fonctionnement de l’anonymat de Tor (Bon c’est un poil plus complexe que ça mais dans les grandes lignes, ça résume bien la chose).
En gros, lorsque vous taper duckduckgo.com dans votre navigateur, vous demandez à votre ordinateur de se connecter au site duckduckgo.com. Avec Tor, vous demandez à un autre ordinateur (= nœud) qui demande à un autre ordinateur qui demande à un autre ordinateur (et ainsi de suite) de se connecter à Duckduckgo.com. Au cours du processus, vos données sont anonymisées car remplacées par d’autre.
Plus il y a d’utilisateur sur Tor, et plus Tor est efficace.

Pour l’installer, rien de plus simple. On se rend sur le site, on télécharge le navigateur, et on double clic. Vous voilà dans le monde sacré du lolcat underground !

CF2a5z9WIAECqPx.jpg_large

Pourquoi l’utiliser me direz vous ?
De nos jours on voit bien que la contestation politique est grande. Dès lors que vous souhaitez regarder une information sensible, je ne peux que vous conseiller de passer par Tor. Envie de se rendre sur un site non accessible depuis la France ? Tor vous aidera a passer outre le filtrage et la censure. Les utilisations sont nombreuses mais pensez avant tout que ce qui est légal aujourd’hui ne le sera peut être plus demain. Aujourd’hui, le nombre hallucinant de lois mises en place notamment en ce qui concerne la censure ne cesse d’augmenter. C’est un danger pour la liberté d’information.
Par exemple, la consultation de site terroriste peut vous valoir d’être surveillé voir même suspecté. Pourtant, et malgré ce que déclare notre premier ministre Mr Valls, comprendre les motivations des uns et des autres permet de se faire une idée personnelle des conflits. De plus, les définitions exactes du terrorisme sont très flous. Les lois récentes n’arrangent rien en agrandissant le flou sur ce terme. On pourrait presque définir que ce qui dérange peut être considéré comme du terrorisme parfois ! Vous vous renseignez sur une banque qui possède quelques documents au panama ? Terrorisme économique ! Et c’est pareil pour à peu près tout…
Je rappelle que le Sénat a voté il y a peu l’interdiction de lire certains sites sous bonne foi. Non ce n’est pas une blague. On va se marrer devant les tribunaux. Si la foi arrive devant les tribunaux… Sachant que la seule bonne foi, c’est celle du politicien.
La télévision vous informe certes mais ce n’est qu’une seule parole qu’on vous laisse entendre. Cette parole est dirigée par des entreprises privées avec des intérêts commerciaux. Tor vous aidera à avoir accès à un internet plus large. Ça fonctionne aussi dans l’autre sens. Si au lieu de consulter vous souhaitez écrire, Tor vous aidera à vous exprimer de manière plus libre.

paysdeslumieres

Tor s’utilise pour du surf « basique ». Je déconseille de vous loguer sur des sites sur Tor si vous n’êtes pas en httpS. Pourquoi ? Car la connexion est chiffrée jusqu’au noeud de sortie.
La techno du httpS signifie que ce qui va passer entre le noeud de sortie et le serveur demandé reste chiffré. Donc ne pas se loguer sur des services en http !
N’essayez pas non plus de télécharger sur Tor, votre anonymat en souffrirait.
Idem pour les extensions et les addons. Abandonnez les lors du surf sur Tor. Gardez à l’esprit que celui qui contrôle le nœud de sortie peut avoir accès à beaucoup d’information.

Tor peut se configurer avec différent niveau de sécurité. La dernière mise à jour de Tor va ravir les utilisateurs de Youtube. En effet, les vidéos HTML5 fonctionnent désormais parfaitement avec le navigateur.
Personnellement, j’utilise Tor au quotidien et je l’utilise avec Firefox en parallèle.
La différence principale avec un VPN est que le VPN enregistre tout les logs. Ainsi, si le service VPN que vous utilisez est surveillé, vous n’êtes plus anonyme. Tor, lui fonctionne sur un système décentralisé. L’anonymat sur internet n’est jamais garantis à 100% sachez le. Toutefois, on peut toujours augmenter ses chances. Le VPN va aussi offrir un service plus rapide (pas toujours cependant) par rapport à Tor.
Au final Tor vous propose un anonymat de bonne facture. Toutefois gardez bien à l’esprit que faire n’importe quoi sur Tor peut vous apporter des problèmes. Donc soyez vigilent et utilisez les choses de manières intelligentes.

Pour votre santé numérique et votre vie privée, utilisez Tor !

Ps : Si vous utilisez Android, sachez qu’un service similaire existe pour smartphone : Orbot

Ps 2 : Vous pouvez aussi soutenir l’association « nos oignons » qui ont montent des noeuds de sorties Tor.

68747470733a2f2f64696173702e6f72672f75706c6f6164732f696d616765732f7363616c65645f66756c6c5f32323064373565366239316132353634393863652e676966

Crédit Mutuel, Censure, Bolloré, Canal+ et TAFTA | Guerre contre le journalisme

s1.qwant.com

L’eau a un peu coulé sous les ponts, et pourtant, il n’y a pas grand chose de changé.

Je me disais que ce serait bien de diffuser cette vidéo de Thinkerview quelques temps après le « buzz » du reportage sur le Crédit Mutuel censuré par le nouveau big boss de Canal +

Prenez vous un café, préparez les gâteaux, il est temps de plonger dans le monde de la censure du journalisme, de l’économie et du pouvoir du 21 siècle.

 

CfXjBOpXIAIyd8_
Regardez, le Crédit Mutuel me donne le sourire ! Merci pour votre fric !