Loi Travail #manif23Juin

trollmanif
Juste histoire de montrer un peu ce qu’il se passe en réalité.

D’abord prévu et autorisé donc, la manif du 23 Juin est interdite par le gouvernement. Puis, après un gigantesque coup de gueule citoyen qui n’aurait duré que le temps de le dire, la manif est finalement ré-autorisée mais selon des conditions. Des conditions ridicules d’ailleurs. On sent de suite l’intention de cadrer pour étouffer le mouvement de ses derniers mois. On sent aussi le fichage de tout ses mauvais militants. Le peuple n’a que faire d’eux. Ils sont la gangrène, alors fichons tout ça ! Bref, ça n’est pas encore commencé que c’est déjà le bordel. J’imagine d’ici le préfet de Paris avec Valls au bout du fil :
« Oué Manu ? C’est le préfet de paris à l’appareil. Non je t’appelle pas pour mes 135 condamnations pour entrave sur le droit d’asile non. Bah et puis comme toi et tes « blancos » c’est passé cr^me je me suis dit que… Bref, ne parlons pas de ça. T’as vu la manif des branleurs là ? Oué ? Bon ben ils veulent remettre ça, et comme la dernière fois tu m’avais dis que bon, il y avait moyen d’interd… Quoi ? Ah ok. Bon on autorise ou pas du coup ? Comment ça les deux ? Allo Manu ? Merde il a raccroché le con ! »

clarté
Un président se doit de créer la clarté. C’était pas très clair là pour le coup.

Pourtant, il l’avait dit Hollande. Il avait dit que la liberté de manifester, même pendant l’état d’urgence, c’était intouchable,. C’était il y a un mois… Il a du oublier visiblement, surement que le mondial de foot l’occupe trop, il zap ces propres discours. Boarf, après tout, il disait bien que le 49,3 c’est un déni de démocratie, ça ne l’a pas empêché de l’utiliser à reprise.

« Le seul droit que nous avons dans une République quand nous voulons changer, c’est le droit de manifester autant que c’est nécessaire »

Bon la manif étant autorisé (lol), on demande à ce que je ne sais pas combien de personnes se rassemble dans un espace bien trop restreint pour eux et que tout se passe bien. Cette manif commence bien… On ne sent pas du tout dans un zoo. Personne ne verra vraiment la manifestation car le trajet est tout petit. Les gens vont tourner en rond. L’espace autorisé est ridiculement petit. Pourquoi pas après tout… On est des animaux. Valls l’a dit ça aussi. Bon allez, je taquine, il s’est trompé dans sa phrase. Mais quand même !

testcamgif

Les manifestants sont fouillés à l’entrée. Ce n’est pas un, mais deux contrôles. Foulards, casques et autres écharpes sont interdits. On interdit même les masques qui permettent de respirer quand les lacrimos sont lâchées. Bizarre non ? C’est pas avec un masque qu’on va faire péter tout Paris. Parfois, il arrive qu’un manifestant se fasse recaler aux contrôles. La raison ? Le blouson est pas bon. Argumentaire-ment parlant, c’est un peu léger mais la police s’en branle. Déjà que le parcours était interdit puis finalement autorisé. En plus, il a une forme de capote. Alors, baisé pour baisé hein. Tiens, d’ailleurs même les bébés sont interdits. J’ai l’impression que les manifestants sont pris pour des fous sanguinaires qui vont tout bruler…

parc

Pendant que les manifestants n’ont pas le droit d’avoir de protection (et ça vaut aussi pour les journalistes), les panneaux publicitaires eux, ont été protégé. Bizarrement, j’ai du mal à comprendre en quoi la protection d’un panneau publicitaire est importante comparé à une personne mais bon. Chacun ses priorités. Notre système ne cache plus son jeu depuis longtemps après tout.

pub

Le cortège a déjà fait le tour que le reste des manifestants n’est pas encore parti. Comique. Ou pas.
matur

En fin de parcours et pour sortir de la zone, c’est la totalité des manifestants qui sont filmés. Un fichage ? Non, je suis surement mauvaise langue. Mais mon petit doigt me dit que non.
fil

A Lille, un drapeau de la CGT est déchiré au cutter par des policiers. Les policiers ont surement envie de travailler à vie et sans congé, et même sans salaire en fait.
cutter

Enfin, pour terminer, je voudrais que vous vous repassez cette vidéo 600 fois d’affilés. Et si ce n’est pas assez pour vous faire comprendre que ces gens là n’en ont strictement rien à foutre de nous, mais vraiment hein, repassez là encore un bon millier de fois.

Rassurez vous, nous sommes en état d’urgence, le droit du travail va trèèèèès bien et ceux qui vous défendent sont en paix. On les enferme.
Allez donc lire le post de Reflets.info « comment transformer une manif en promenade carcérale » aussi. Ça vaut le détour.

Publicités

La désinformation exemplaire du gouvernement

ltrav

Vous l’avez entendu cette histoire d’hôpital dévasté ? Est-ce que ça, c’est dévasté pour vous ?
885238-000_bw5jg
Les politiciens s’en sont donnés à cœur joie. Edit : Ce matin, on parle carrément de « prise d’assaut ». Bientôt les attentats à l’hôpital pour 5 vitres cassées si si !
Pourtant ce jour là, à coté des quelques vitres cassées (des dégâts purement matériels), à coté des vitres cassées sous le regard d’un policier au minimum qui semble s’en carrer l’oignon comme pas permis, ce jour là, 2 hommes sont tombés sous les coups des forces de « l’ordre ».

D’abord un, à cause d’une grenade. Malgré la volonté des manifestants de venir en aide à ce monsieur, les CRS mettent un temps fou à arriver pour le prendre en charge. Pire, ils continuent de défoncer les manifestants. La situation est certes désastreuses et assez anarchique à ce moment là. Maintenant dites moi, qui garde son calme à ce moment là pour venir en aide aux personnes qui en ont besoin ? Les forces de l’ordre ? Non. Les forces de l’ordre sont trop occupés à tabasser les gens aux alentours. Tellement d’ailleurs qu’un autre monsieur va finir par tomber à terre. Et comme ça ne suffisait pas, les CRS lancent des lacrimos. Après tout, aucune étude ne nous indique que l’utilisation de lacrimos n’est pas bénéfique pour les personnes inconscientes.

10978509_809522092430838_603264615310115725_nCe jour là, il s’est passé bien plus de choses que quelques vitres brisées (sous le regard inactif de la police). Il s’est passé bien plus que des politiciens qui essayent de récupérer n’importe quelle image pour se faire mousser le saucisson auprès des copains. Ce jour là, il y a eu le plus gros rassemblement contre la loi travail. Après 4 mois de manifestations, le mouvement ne s’essouffle pas du tout. Au contraire. Jamais les gens n’avaient eu le sentiment d’être considéré autant comme des moins que rien. Jamais la répression française n’avait atteint ce niveau ces dernières années.

Malgré un plan d’austérité sur les hôpitaux qui prévoit de supprimer 22 000 emplois, on nous indique que des vitres sont plus importantes que ça. Tout un symbole voyez vous…

refor

L’état d’urgence est devenu permanent, et pourtant on organise l’euro.
On nous indique que si les manifestants ne sont pas capables d’organiser l’ordre dans les manifs, on va interdire les manifs. Qu’en est il de l’euro ? Et d’ailleurs, n’est-ce pas le travail de la police de veiller à l’ordre dans les manifs ? Manifester et tout casser sont deux choses différentes. Pourquoi tout mélanger ? N’est-ce pas la responsabilité de l’état de veiller à la sécurité des manifestants ? Pourquoi les policiers ont pour ordre de laisser faire les casseurs et d’attaquer les foules ensuite ? Pourquoi Valls nous parle de « soit disant » violence de la police ? Alors que les images sont vu par tous ? Tout le monde l’a vu le camion de police à Rennes qui fonce sur les manifestants. Tout le monde voit les images ci dessus. Tout le monde a vu les CRS mettre des coups de tonfa. Il est même devenue « normal » pour des manifestants de venir avec du matériel de premier secours. On vient habillé avec des capuches de peur d’être sanctionné pour le simple fait d’avoir participer à une manif. On vient avec des masques pour pouvoir respirer et ne pas pleurer de la lacrimo. La « soit disant » violence est belle et bien fondée.

testcamgif.gif

Il y a peu de temps, un ami m’a sorti « oui mais on arrive plus à distinguer les casseurs des manifestants pacifiques. Tout le monde porte des casques et des foulards ».
C’est vrai. A qui la faute ? Au départ des manifs, les manifestants étaient tous en mode bisounours. C’est encore le cas pour beaucoup. Mais vu la façon dont on est reçu par le service d’ordre de l’état, on en vient vite à se dire que finalement, le coup du foulard pour se protéger de la lacrimo est bien vu. Celui qui met à mal l’ordre public, celui qui est responsable des débordements et des casses gratuites, c’est Mr Valls. Pas les manifestants.

Les mensonges du gouvernement sont grossiers et ridicules. Et vous allez voir que ça va continuer, et de pire en pire.
Ils ont même été (et on s’en doutait hein) jusqu’à utiliser l’état d’urgence, destiné à lutter contre le terrorisme, pour éteindre la contestation politique en assignant à résidence des journalistes

Tout ça va même jusqu’à nous annoncer qu’il ne faut pas parler politique lors des matchs de foot de l’Euro. La prochaine étape arrive. Dépêchez vous vite d’imprimer le portrait de Mr Valls pour l’afficher dans votre salon. Les amendes vont vite arriver sinon.

CkmpfXrXIAAoWpa

Désolé messieurs les politiques, on ne pourra pas s’acheter de costards de suite. Déjà parce que c’est trop cher pour ce que s’est, et que quand on bosse pour une misère, on se concentre sur les choses importantes. On n’a pas le temps de s’exhiber avec des costards en faisant les beaux devant les caméras. Nos caméras à nous, ce sont nos téléphones, et en ce moment, ils sont braqués sur vos représentants casqués.
Les images parlent d’elles même et malheureusement pour vous, il faudra bien plus que des lois de censure ou qu’un comportement de réac pour faire oublier toute l’injustice et le mépris que vous porter au peuple. On a beau essayer de vous faire part de nos avis par voie citoyenne classique, mais apparemment, ça vous énerve

harcelement

Le bilan du PS est lourd…

Une Cop 21 ridicule avec des CRS qui tabassent des écolos
Légalisation des bavures
Restreindre le droit de grève
Judiciariser la contestation sociale
Supprimer le droit de manifester
Maintenir la police armée même hors service
Surveillance de Masse
Censure administrative
Etat d’urgence permanent
Mensonge à foison
Politique réactionnaire
Association de vente d’arme à des dictatures
Accord TISA…
Etc…

Pour rappel, le gouvernement, après avoir balancé le 49,3 a aussitôt appeler les CRS à l’assemblé alors qu’il n’y avait encore aucun manifestant. N’est-ce pas la plus belle preuve que notre démocratie est morte depuis belle lurette et que les politiciens n’en n’ont que faire de nous ?
Allez, vous pouvez respirer, la LoiTravail est bonne pour nous, les salariés. C’est Manu qui l’a dit.

Crédit Mutuel, Censure, Bolloré, Canal+ et TAFTA | Guerre contre le journalisme

s1.qwant.com

L’eau a un peu coulé sous les ponts, et pourtant, il n’y a pas grand chose de changé.

Je me disais que ce serait bien de diffuser cette vidéo de Thinkerview quelques temps après le « buzz » du reportage sur le Crédit Mutuel censuré par le nouveau big boss de Canal +

Prenez vous un café, préparez les gâteaux, il est temps de plonger dans le monde de la censure du journalisme, de l’économie et du pouvoir du 21 siècle.

 

CfXjBOpXIAIyd8_
Regardez, le Crédit Mutuel me donne le sourire ! Merci pour votre fric !

Loi Travail

ccf

Le droit du travail en France était une fierté. C’est terminé.

Patriote moi ? Pas le moins du monde. Au contraire, le patriotisme, ça me fait vomir. De nos jours, ça ne veux absolument rien dire. L’économie est elle patriote ? Non bien entendu. L’économie du capitalisme l’emmène tout simplement là ou c’est moins cher ailleurs. La où les affaires sont juteuses.
Toutefois pour un pays comme la France, le droit du travail était clairement une fierté de nos institutions que nous pouvions clamer. Nous avions la sécu, mais le droit du travail était aussi quelque chose qu’on pouvait clamer haut et fort et même si il faut une bonne paire de calot dans le pantalon pour attaquer son employeur car celui ci exagère un peu trop, c’était faisable. Maintenant, tout ceci vient de tomber comme un château de carte de crédit.

Avant tout, il est bon de se remémorer la façon dont nous avons acquis le droit du travail tel qu’il existe aujourd’hui (ou jusqu’à peu).
Le droit du travail d’il y a 20 ans était le résultat d’une suite de réflexion qui nous ont poussé à légiférer de tel manière. Depuis quelques années maintenant, les puissances économiques deviennent tellement puissantes que les pouvoirs législatif et judiciaire sont en train de se plier devant leur puissance.

Ce0fW9QWsAAr0W3

Le travail, c’est déjà la misère pour la majorité des travailleurs

Qui ne sait jamais fait exploiter par son employeur. Et si tu oses l’ouvrir, ton employeur te pourri la vie et/ou te vire.
Quand on a du travail


Et ce n’est pas le seul exemple. Il suffit de faire une simple recherche en ce moment sur twitter avec le hashtag (et surtout pas mot dièse) #onvautmieuxqueça et on se rend facilement compte qu’on est pas tout seul. Qu’en fait, TOUT le monde, n’importe quel salarié est pris pour un con. Quand on arrive à se faire virer car on a refusé de changer de prénom, ou que des salariés soit pistés afin de vérifier qu’il n’y a pas trop de pause pipi… Non. Je suis désolé mais non.
Quant à Valls qui ose dire à des salariés que lui aussi est dans une situation précaire, il est en CDD. Franchement, ai-je besoin de parler de ça ou bien ?
Allez juste comme ça, le type gagne en 2 ans tout juste 20 ans de smic. Et il ose parler de précarité ???

« T’as pas de travail ? Tu fais partie des 3, 4, 5, 6 ? Ils sont combien déjà ces chômeurs ??? »

68747470733a2f2f6672616d617370686572652e6f72672f75706c6f6164732f696d616765732f7363616c65645f66756c6c5f63653736373532396364646538663462656134312e6a7067
A l’inverse, quand on a pas de travail, on est considéré comme une sous merde. La crème de la fainéantise. Perso, j’ai un CV assez béton dans l’hôtellerie et quand pôle emploi décide de me proposer des offres d’emplois à 200 bornes de chez moi alors que, je n’ai pas de voiture, et de 2, c’est pour bosser dans un camping… Je ne sais pas dans quel algorithme mon CV est passé, mais il y a du y avoir une couille dans une ligne de code je crois. Ah et si je refuse 3 de ses offres ? Ben je suis foutu. C’est marrant, je n’ai reçu que des offres comme ça. J’ai voulu changer de branche. J’ai fais les recherches pour des formations, j’ai trouvé les formations, j’ai fait toutes les démarches et hop, curieusement, tout part en couille grâce à pôle emploi. Loin de moi l’envie de bousiller l’image de pôle emploi. Honnêtement, les pauvres conseillers sont pris à la gorge et je les plains sincèrement à se faire traiter comme ils le sont. Non par contre, j’en veux à mort à ceux qui tiennent les reines de l’administration. Comme toujours, ça revient à nos dirigeants, cette fameuse classe politique élégante. Les « élus ».
Donc quand je vois ça :
enflurcc
J’ai un peu envie de me jeter par la fenêtre. Moi je ne peux pas admettre qu’un politique puisse être dans l’exercice de ses fonctions alors que celui ci a déjà été condamné.

Le secret des affaires, un eldorado pour les voyous

A croire que chaque jour apporte son nouvel argument pour faire sortir les gens dans la rue. Sincèrement, j’ai parfois l’impression que l’état lui même essaye de motiver le peuple à descendre gueuler tellement sa gestion est nul. Et quand c’est pas l’état français, c’est l’Europe…
La nouvelle loi adoptée par le parlement européen tout récemment va encore plus permettre aux grosses entreprises de cacher leur bilan. De planquer leur argent ailleurs, de faire leur magouille et de ne pas payer d’impôt par dessus le marché. Les lanceurs vont donc bien pouvoir être attaqués à la première alerte donnée. Et tout ça en plein scandale PanamaPapers, suite des LuxLeaks, suite des… [Insert what you want] D’ailleurs quand on voit le sort réservé aux lanceurs d’alertes qui osent dévoiler les Luxleaks par exemple hein… Avec la directive sur le secret des affaires, pas d’affaire Luxleaks, pas de PanamaPapers. Vous savez, toutes ces sociétés qui magouilles H24. C’est nous qui payons les pots cassés. Et on le paye pas qu’une fois en fait.

Et toutes ces jolies lois qu’on va voter là, ce nouveau code du travail, tout ça ne va pas arriver tout seul en plus. Tafta pointe le bout de son nez. Si ACTA avait été repoussé, j’ai peine à croire que ça sera la même chose avec TAFTA TTIP CETA.

Combattre le chômage par plus de précarité… Mouais pas convaincu. Donner encore plus de pouvoir aux grandes entreprises, celles qui sont le plus déshumanisées, mouais… On vient de voter le secret des entreprises… Je n’ai pas l’impression que ça aussi ça va aller dans le sens des travailleurs. Celui des actionnaires et des dirigeants oui ! Mais le pauvre type qui trime pour faire tourner la boite à la sueur de son front lui, il devient quoi franchement ? Il fait partie de l’équation. Celle qu’un fond monétaire va récupérer pour l’exploiter et le couler le moment venu… Profit ❤

Les mouvements

Même si vous ne partagez pas toutes les idées, je pense sincèrement qu’il est important de se rassembler autour d’un même mouvement pour avoir de l’importance, du volume.

Tout en restant vigilant, voir par exemple l’achat du nom de domaine nuitdebout par une boite de com odieuse « Raiz », il est bon de soutenir ce gros mouvement qui prend pas mal d’ampleur. Non sans rappeler les indignés, le mouvement à le mérite d’être présent un peu partout. Moi ça me rappelle les #occupy qui ont bien agité les USA. Curieusement, les infos n’en parlait pas vraiment, et pourtant…
Donc allez dehors, faites entendre votre voix. Ensemble nous sommes légions. Ecoutez ce que des gens ont à dire. Faites le tri dans les différentes propositions que vous entendrez. Ça vous changera certainement des idées « révolutionnaires » qu’on a l’habitude de nous crier sur le poste de télévision.

Faites attention tout de même car les « forces de l’ordre » veillent à ce que tout ça soit bien sous contrôle.
bviol